Comment étalonner sa clé dynamométrique ?

La clé dynamométrique est un équipement qui vous permet d’obtenir un serrage optimal des certaines pièces. Elle existe en plusieurs qualités. Par conséquent, vous effectuez votre choix en fonction de l’usage auquel elle sera consacrée.

Cependant, comme tout autre matériel, à force de l’utiliser, vous devez savoir qu’il faut en prendre bien soin. Lors du processus de son d’entretien, l’étalonnage reste une phase importante à laquelle vous devez bien vous attacher. Comment étalonner une clé dynamométrique ? À quel moment et à quelle fréquence devez-vous l’étalonner ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Trouver une clé dynamométrique étalonnée

Étalonner une clé dynamométrique est une question de processus. Attendez-vous à se mettre dans certaines conditions afin de réussir cette opération. Pour bien étalonner votre clé dynamométrique, vous devez d’abord vous procurer une autre clé dynamométrique déjà étalonnée.

En effet, quand on parle d’une clé dynamométrique déjà étalonnée, cela signifie qu’à côté de votre clé à étalonner, vous devez vous trouver une autre clé en bon état sur tous les aspects. La clé étalonnée peut être une clé neuve ou une clé d’occasion. Le plus important, est qu’elle ne soit pas défectueuse sur aucun aspect.

A découvrir : www.youtube.com/watch?v=aujy6SlM2Ds

Vérifier la précision des données

Après avoir trouvé une clé étalonnée, il va falloir repérer les imperfections de votre clé dynamométrique. Pour déterminer ces imperfections, il faut passer par une phase expérimentale. Généralement, les premiers ratés d’une clé dynamométriques concernent l’imprécision. Et pour évaluer le niveau de cette imprécision, une expérience est communément recommandée.

L’expérience consiste à introduire dans un étau bien serré suivant une valeur, l’embout de votre clé. Comme exemple, vous pouvez régler votre clé sur 10 Newton/mètre de serrage. La suite de cette expérience consiste à accrocher à la manche de votre clé, un seau contenant un poids. En effet, pour 10 Nm de serrage, vous pouvez appliquer 1 kg de charge.

La charge est généralement de l’eau versée dans le seau. L’objectif est de constater si la clé sera actionnée très tôt dans le vide. Si elle tarde à descendre sous la pression du poids, ce qui voudra dire que votre clé est dans un bon état. Par contre, si elle est vite descendue avec le sceau, ce qui signifie que votre clé dynamométrique n’a pas été calibrée. Vous avez donc l’obligation de la calibrer pour un usage optimal.

A regarder aussi : Pourquoi choisir une meuleuse d’angle sans fil ?

Pourquoi étalonner une clé dynamométrique ?

L’étalonnage d’une clé dynamométrique est d’abord une exigence si vous voulez donc profiter de sa bonne performance sur une bonne durée. En effet, à force de l’utiliser régulièrement, l’embout commence par être limé. Ce qui fausse la précision de serrage. C’est pourquoi à un moment donné, après une bonne période d’utilisation, vous devez penser l’étalonner pour vérifier la justesse de l’embout.

Quand étalonner une clé dynamométrique ?

La fréquence d’étalonnage de votre clé dynamométrique dépend de trois facteurs à savoir : la régularité à laquelle vous l’utilisez, les conditions dans lesquelles vous l’utilisez et le moment défini dans le guide manuel pour son étalonnage.

En effet, le moment propice recommandé pour étalonner votre clé dynamométrique est une fois par an. Cependant, dans le cas où l’usage serait quotidien et intensif, l’étalonnage peut être bien accéléré.

www.cle-dynamometrique.info/etalonner-calibrer-cle-dynamometrique