Comment construire son poêle à bois ?

Le poêle à bois est disponible pour achat à plusieurs endroits. Sur le Net, vous en trouverez à moins de 1000 euros. Sur les grandes surfaces, vous pourrez en acheter un entre 1000 et 2000 euros. Dans les magasins spécialisés par contre, ce sont des poêles à bois de qualité supérieure qui vous sont présentés. Leur prix débute à partir de 2000 euros.

Combien de personnes possèdent ces différentes sommes ? Elles ne sont pas vraiment nombreuses. Même lorsque l’on dispose de moyens financiers conséquents, l’on peut décider de construire soi-même son poêle à bois. Cela fait plus d’économies et surtout, plus d’expériences en bricolage. Comment construire son poêle à bois ?

Ce dont vous aurez besoin

Construire seul un poêle à bois n’est pas une mince affaire. Êtes-vous ami à un ferrailleur ? Peu importe, vous devez quand même vous diriger vers cette catégorie de travailleurs pour une partie du matériel qu’il vous faut.

  • 1 kilo d’acier et de fonte ;
  • des tambours de frein de camion ; 2 plus précisément, des c15.
  • un tambour de camionnette et la structure d’un groupe électrogène. Cette dernière doit être en acier.
  • un gros disque de frein ventilé de camion ;
  • un joint de porte pour poêles et cheminées ;
  • de la colle réfractaire ;
  • de la peinture haute température ;
  • des baguettes à soudure toutes fontes.

En complément de nos recherches, voir les recherches de  quelleenergie.fr 

La construction

Elle se divisera en 3 parties. La construction de l’arrière du poêle, celle de la partie avant et celle de la porte.

La partie arrière du poêle à bois

Commencez par la réparation des fissures des tambours ; elle se fait avec les baguettes. Préférez le tambour marron pour cette partie du poêle. Au fond de celui-ci, soudez le disque de frein ; toujours de telle façon que la fumisterie soit facilitée.

Par la suite, réglez le tirage en mettant en place un système papillon. La tôle du fond de son côté va servir à couvrir le foyer et cacher le disque. Il faut la relier, c’est-à-dire la souder grâce à une trappe de visite. Pour la sortie des fumées, utilisez le tambour de camionnette. Soudez le T de sortie de fumée avec la colle réfractaire.

L’étape suivante est celle de la pose des brevets. Pliez la tôle intérieure et soudez-la correctement, pour limiter la dilatation.

à Consulter également : Qu’est-ce qu’un détecteur de radar ?

La partie avant du poêle à bois

Il semblerait que cette étape soit la plus compliquée. Placez une tôle, tout en soudant les tuyaux d’apport de l’air. Les trous du tambour quant à eux, peuvent aussi servir. En prenant en compte la forme des tubes, il est possible de créer une sorte de cyclone quand il y a grosse flambée.

La porte

C’est à ce niveau que vous aurez besoin des tambours c15. La porte doit être bien maintenue et hermétique. En effet, avec la chaleur, cette porte va descendre et ainsi, détériorer le joint.

Votre poêle à bois fait maison est enfin prêt. Une fois son installation terminée, placez à ses côtés un détecteur de dioxyde de carbone.

Pour plus d’informations, voici une sélection de chauffage à bois