Comment travailler les biceps avec un électrostimulateur ?

L’électrostimulateur est un appareil qui est très efficace en tant qu’assistant à l’entrainement. Il permet de travailler et même de régénérer parfaitement les biceps. Cependant, pour avoir des biceps musclés, il faudra associer à l’électrostimulation des entrainements traditionnels (des pompes modifiées, des exercices assis, des exercices à la poulie).

En plaçant correctement les électrodes

Pour travailler les biceps avec l’électrostimulateur, vous devrez choisir le programme de biceps. En effet, au moment où vous commencez à faire un mouvement, vous devrez mettre sur les muscles que vous voulez travailler les électrodes. Si vous avez par exemple besoin de faire travailler vos biceps, vous devrez placer ces électrodes en bas et en haut du bras.

Celles-ci doivent se situer près de l’épaule et du coude. Vous aurez ensuite à faire les tractions comme d’habitude. De cette manière, l’électrostimulateur pourra produire une forte contraction, surtout si l’intensité est réglée de sorte qu’elle est supérieure à celle des mouvements classiques. Ainsi, vous êtes certain de travailler la bonne zone.

En réglant l’électrostimulateur

électrostimulateur

L’électrostimulateur est indispensable lorsque vous ne disposez pas de l’EMG chez vous ou en salle de sport. Il vous permet en effet de mesurer avec précision l’intensité des tractions supination pour vos biceps. Pour obtenir un résultat optimal avec un tel appareil, il est essentiel que vous variiez l’intensité. Cette variation devra se faire jusqu’à ce que vous sentiez une contraction qui est plus élevée que lors de vos tractions habituelles. Pour des questions d’adaptation, de progression à atteindre, l’intensité augmentera après chaque séance.

Lire aussi : Quel est le meilleur vélo elliptique de 2020 ?

Aussi, lorsque vous disposez déjà de votre intensité, vous aurez juste à régler la fréquence en hertz (Hz). Cette dernière est en réalité la quantité de contractions par seconde en termes d’impulsions électriques. Aussi, ce qui serait plus simple est que vous arrivez à déterminer la fréquence la plus élevée que vous pouvez supporter. C’est justement ce qui permettra de faire des mouvements un peu plus fluides. Il existe bien évidemment d’autres réglages, mais tout dépendra du modèle d’électrostimulateur que vous voulez acheter et de la maitrise parfaite de son utilisation.

En utilisant correctement l’électrostimulateur

électrostimulateur

Une fois que votre appareil d’électrostimulation est réglé, vous aurez à créer les programmes qui vous conviennent et qui vont dans le sens du travail de vos biceps. Vous avez donc la liberté de définir les plages d’impulsions et de repos lors de vos diverses séances. De cette manière, vous aurez l’opportunité de travailler en fonction des régimes de contraction. Il est possible de ce fait que vous programmiez les impulsions de l’électrostimulateur afin qu’elles soient permanentes durant toute la flexion des coudes.

Lire aussi : La musculation pour séduire ? La musculation pour plaire aux filles ?

Ainsi, vous pourrez apprendre à vous servir de vos muscles. Vous pouvez aussi choisir de programmer les impulsions afin qu’elles apparaissent uniquement lors de la descente du mouvement. Cela permet de créer une tension d’étirement et d’induire l’hypertrophie. Il est bien évidemment possible de mixer ces deux programmes d’impulsions, mais c’est plus fatigant.

En suivant le programme de récupération

Le programme de récupération est la clé pour un éventuel progrès lors du travail de vos biceps. Grâce à cette récupération, la masse des biceps s’améliora, et ceci, de manière indirecte.